Bases de données du CICR sur le droit international humanitaire
  • Print page

    31 mars 1950
    Les réserves faites aux articles IX et XII de la Convention par les Gouvernements de la Bulgarie, de la République socialiste soviétique de Biélorussie, de la République socialiste soviétique d'Ukraine, de la Tchécoslovaquie et de l'Union des Républiques socialistes soviétiques n'ont pas l'accord du Gouvernement équatorien; elles ne s'appliquent donc pas à l'Equateur, qui a accepté sans modification le texte intégral de la Convention.
    21 avril 1950
    [Même communication, mutatis mutandis, en ce qui concerne les réserves formulées par la Bulgarie.]
    9 janvier 1951
    Le Gouvernement équatorien n'accepte pas les réserves faites par les Gouvernements polonais et roumain aux articles IX et XII de la Convention.
11.12.1948

21.12.1949

31.03.1950, 21.04.1950, 09.01.1951