Bases de données du CICR sur le droit international humanitaire
  • Print page

    Réserves faites lors de l'adhésion:

    1. La République populaire démocratique de Corée considère que le Protocole de Genève de 1925 constitue un des éléments fondamentaux pour la promotion du désarmement et le maintien de la paix permanente et exprime sa conviction que toutes les parties contractantes au présent protocole donneront suite à tous les engagements qui en découlent.

    2. La République populaire démocratique de Corée déclare aussi qu'elle n'exclut pas le droit d'exercer sa souveraineté vis-à-vis d'une autre partie contractante qui violerait le présent protocole dans son application.

    SOURCE: Instrument d'adhésion du 8 décembre 1988.
04.01.1989

04.01.1989