Bases de données du CICR sur le droit international humanitaire
  • Print page

    Objection faite le 9 août 1993 à l'égard de la réserve générale formulée par le Qatar:

    La République slovaque considère que la réserve générale formulée par l'Etat du Qatar lors de la signature de la Convention relative aux droits de l'enfant est incompatible avec l'objet et le but de ladite convention et est également contraire au principe bien établi du droit des traités selon lequel un Etat ne peut pas invoquer les dispositions de son droit interne pour justifier l'inobservation des obligations lui incombant aux termes d'un traité. La République slovaque fait donc objection à ladite réserve générale.

    SOURCE: ONU, Supplément au ST/LEG/SER.E/11
28.05.1993

28.05.1993

09.08.1993