Bases de données du CICR sur le droit international humanitaire
  • Print page

Déclaration faite le 18 novembre 2010:

Le Gouvernement de la République du Guyana déclare par la présente que, en application de l’article 18, alinéa 2 de la loi sur la défense no 15:01 modifiée, l’âge minimum de l’engagement dans les forces armées nationales est dix-huit ans, à savoir l’âge adulte conformément à la législation guyanaise.

L’engagement est autorisé entre les âges de 16 et 18 ans avec le consentement du parent ou du gardien légal de l’intéressé.

Le Guyana ne pratique pas la conscription ni aucune autre forme de service militaire obligatoire ou forcé.

Le Gouvernement guyanien a adopté les garanties suivantes afin de veiller à ce que l’engagement ne soit pas contracté de force ou sous la contrainte :

i) Les recrutements font l’objet d’une annonce publique et les candidats sont soumis à un examen d’entrée ouvert à tous;
ii) La sélection des candidats est opérée par un comité de recrutement composé de membres des forces de défense et de représentants du Gouvernement;
iii) Nul n’est admis au service militaire sans avoir fourni une preuve valable de son âge;
iv) Avant d’être recrutés, les candidats sont pleinement informés des devoirs et responsabilités qui s’attachent au service militaire;
v) Les recrues peuvent quitter le service après trois ans, ou plus tôt si les circonstances le justifient;
vi) Les recrues sont soumises à un examen médical complet et rigoureux.
11.08.2010

11.08.2010