Bases de données du CICR sur le droit international humanitaire
  • Print page

    Déclaration :

    En ce qui concerne l'article 3, paragraphe 2, du Protocole, la Principauté d'Andorre déclare qu'elle ne dispose pas, actuellement, de forces armées. Les seuls corps spécialisés présents en Principauté sont celui de la Police et celui des Douanes. Pour y être admis, l'âge exigé ne doit pas être inférieur à celui que dispose l'article 2 du Protocole facultatif. La Principauté d'Andorre veut, en outre, réitérer dans cette déclaration son désaccord sur le contenue de l'article 2, dans le sens où il permet le recrutement volontaire de jeunes de moins de 18 ans.
07.09.2000

30.04.2001

30.04.2001