Bases de données du CICR sur le droit international humanitaire
  • Print page
Section III : Déserteurs - Prisonniers de guerre - Otages - Butin sur le champ de bataille - Art. 50.
    50. - En outre, les citoyens qui accompagnent une armée pour quelque motif que ce soit, tels que vivandiers, correspondants et reporters de journaux ou entrepreneurs, peuvent, s'ils sont capturés, être faits prisonniers de guerre et détenus comme tels.
    Le monarque et les membres de la famille royale ennemie, hommes ou femmes, le chef et les principaux membres du gouvernement ennemi, ses agents diplomatiques et toutes personnes dont les services individuels sont d'un intérêt particulier pour l'armée ennemie ou son gouvernement, s'ils sont capturés sur le théâtre de la guerre sans être détenteurs d'un sauf-conduit délivré par le gouvernement du capteur, sont prisonniers de guerre.


<< Previous     Up     Next >>