Bases de données du CICR sur le droit international humanitaire
  • Print page
Des prisonniers de guerre. - Art. 32.
    ART. 32.

    Un prisonnier de guerre ne peut pas être contraint d'accepter sa liberté sur parole ; de même le Gouvernement ennemi n'est pas obligé d'accéder à la demande du prisonnier réclamant sa mise en liberté sur parole.


<< Previous     Up     Next >>