Bases de données du CICR sur le droit international humanitaire
  • Print page
DEUXIEME PARTIE : APPLICATION DES PRINCIPES GENERAUX #1. DES HOSTILITES #A. Règles de conduite à l'égard des personnes #g) Des parlementaires - Art. 28.
    Article 28

    Il peut être accompagné d'un clairon ou d'un tambour, d'un porte-drapeau, et même, s'il y a lieu, d'un guide et d'un interprète, qui ont droit aussi à l'inviolabilité.

    ' La nécessité de cette prérogative est évidente. Elle s'exerce d'ailleurs fréquemment dans l'intérêt de l'humanité '.
    ' Mais il ne faut pas qu'elle soit dommageable à la partie adverse. C'est pourquoi ' :

    [ Voir article 29 ]


<< Previous     Up     Next >>