Bases de données du CICR sur le droit international humanitaire
  • Print page
Travaux autorisés
    ARTICLE 31.

    Les travaux fournis par les prisonniers de guerre n'auront aucun rapport direct avec les opérations de la guerre. En particulier, il est interdit d'employer des prisonniers à la fabrication et au transport d'armes ou de munitions de toute nature, ainsi qu'au transport de matériel destiné à des unités combattantes.
    En cas de violation des dispositions de l'alinéa précédent, les prisonniers ont la latitude, après exécution ou commencement d'exécution de l'ordre, de faire présenter leurs réclamations par l'intermédiaire des hommes de confiance dont les fonctions sont prévues aux articles 43 et 44 , ou, à défaut d'homme de confiance, par l'intermédiaire des représentants de la Puissance protectrice.


<< Previous     Up     Next >>