Bases de données du CICR sur le droit international humanitaire
  • Print page
Interprétation de la les Convention, conférences.
    ART.24.- En cas de désaccord entre les belligérants sur l'application des dispositions de la présente Convention, Puissances protectrices devront, dans la mesure du possible, prêter leurs bons offices aux fins de règlement du différend.
    A cet effet, chacune des Puissances protectrices pourra, notamment, proposer aux belligérants intéressés une réunion
    de représentants de ceux-ci, éventuellement sur un territoire neutre convenablement choisi. Les belligérants seront tenus de donner suite aux propositions qui leur seront faites dans ce sens. La Puissance protectrice pourra, le cas échéant, soumettre à l'agrément des Puissances en cause une personne appartenant à une Puissance neutre ou une personnalité déléguée par le Comité international de la Croix-Rouge, qui sera appelée à participer à cette réunion.


<< Previous     Up     Next >>