Bases de données du CICR sur le droit international humanitaire
  • Print page
Du bombardement des villes défendues - Art. 5.
    Article 5

    1. Le bombardement aérien est interdit sauf le cas où il est dirigé contre des forces combattantes ou des établissements belligérants ou lignes de communication ou de transport dont il est fait usage pour des buts militaires.
    2. Au cas ou les objectifs ci-dessus spécifiés seraient situés de telle manière qu'ils ne pourraient être bombardés sans entraîner le bombardement, sans discrimination, de la population civile, les aéronefs doivent s'abstenir de bombarder.


<< Previous     Up     Next >>