Bases de données du CICR sur le droit international humanitaire
  • Print page
Préambule
    Les Parties contractantes,


    Considérant que l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies, par sa résolution 96 (I) en date du 11

    décembre 1946, a déclaré que le génocide est un crime du droit des gens, en contradiction avec l'esprit et les fins des
    Nations unies et que le monde civilisé condamne
    .
    Reconnaissant qu'à toutes les périodes de l'histoire le génocide a infligé de grandes pertes à l'humanité,


    Convaincues que pour libérer l'humanité d'un fléau aussi odieux la coopération internationale est nécessaire,


    Conviennent de ce qui suit :


<< Previous     Up     Next >>