Bases de données du CICR sur le droit international humanitaire
  • Print page
Préambule
    Nous, Chefs d'Etat et de Gouvernement des Etats membres de l'Organisation de l'Unité Africaine,

    Considérant la grave menace que constituent les activités des mercenaires pour l'indépendance, la souveraineté, la sécurité,l'intégrité territoriale et le développement harmonieux des Etats membres de l'OUA;

    Préoccupés du danger que représente le mercenariat pour l'exercice légitime du droit des peuples africains sous domination coloniale et raciste, à la lutte pour leur indépendance et leur liberté;

    Convaincus que la solidarité et la coopération totales entre les Etats membres de l'Organisation de l'Unité Africaine sont indispensables pour mettre un terme aux activités subversives des mercenaires en Afrique;

    Considérant que les résolutions des Nations Unies et de l'OUA, les prises de position et la pratique d'un grand nombre d'Etats constituent l'expression de règles nouvelles du droit international faisant du mercenariat un crime international;

    Décidés à prendre toutes les mesures nécessaires pour éliminer du Continent africain le fléau que constitue le mercenariat,

    SOMMES CONVENUS de ce qui suit :


<< Previous     Up     Next >>