• Envoyer
  • Imprimer

Des combattants, non des bandits : le statut des rebelles dans le droit islamique

31-03-2011 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, No. 881, de Sadia Tabassum

Le droit islamique relatif à la rébellion constitue un ensemble de normes suffisamment complet pour réglementer la conduite des hostilités dans les conflits armés non internationaux. Ce droit peut être pris pour modèle en vue d’améliorer le régime juridique international aujourd’hui en vigueur.

Biographie

Sadia Tabassum est maîtresse de conférences au département de droit de l’université islamique internationale d’Islamabad. Elle a obtenu sa maîtrise en droit international dans cette même université.


Rubriques associées

Pages associées