• Envoyer
  • Imprimer

Le desastre d'Hiroshima (I)

31-10-1982 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 737, de Marcel Junod

Le texte du Dr Marcel Junod que nous publions ici, intitulé « Le désastre d'Hiroshima », a été retrouvé récemment dans les papiers laissés par cet ancien vice-président du CICR, décédé en 1961. A notre connaissance, ce texte n'a jamais été publié, mais le Dr Junod l'a probablement utilisé pour écrire quelques pages dans les derniers chapitres de son célèbre ouvrage « Le troisième combattant ».

Rappelons que le Dr Marcel Junod, délégué du CICR en Extrême-Orient à la fin de la deuxième guerre mondiale, a été le premier médecin étranger à visiter les ruines d'Hiroshima après l'explosion de la bombe atomique et a en soigner les victimes. Son récit, qu'il écrivit vraisemblablement peu après, revêt donc la valeur d'un témoignage vécu.

Depuis lors, on a publié de nombreux textes sur Hiroshima et sur la bombe atomique. Ils sont peut-être plus documentés, plus réfléchis, mieux composés. Mais il n'en est point qui rende mieux compte, dans sa simplicité, de l'horreur de la situation telle que le Dr Junod l'a vue.

C'est donc un texte tout empreint de la personnalité de l'auteur que nous publions, près de quarante ans après qu'il a été écrit. Mais il a gardé toute sa force et il nous restitue I'émotion, et aussi I'appréhension devant l'avenir, qui ont saisi le Dr Junod devant le cataclysme d'Hiroshima.

     
        pdf file     Texte intégral      (911kb)    
  fichier PDF Aide 
    Voir aussi Le desastre d'Hiroshima (II)