• Envoyer
  • Imprimer

Et si les terroristes avaient recours aux armes nucléaires ou radiologiques ?

30-09-2005 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 859, de Christoph Wirz et Emmanuel Egger

Des terroristes désireux de se procurer l’arme nucléaire se heurteraient à d’énormes obstacles. Par conséquent, la probabilité qu’ils utilisent une telle arme est extrêmement faible. Mais contrairement à ce qui se passe avec l’arme nucléaire, il n’y a en principe pas d’obstacle insurmontable à l’acquisition et à l’utilisation d’armes radiologiques par un groupe terroriste bien organisé, même si un tel acte reste une prouesse technique, donc très difficile à réaliser (texte en anglais).

 

Résumé 
Le fait que des terroristes puissent se procurer des armes nucléaires ou radiologiques et en faire usage dans une grande agglomération est très préoccupant. Les auteurs analysent ce qu'il faut pour obtenir de telles armes, et les obstacles rencontrés sur le plan technique. Une organisation terroriste pourrait-elle venir à bout de ces problèmes sans le soutient direct d’un État possédant des armes nucléaires ? Les auteurs arrivent à la conclusion que si les armes nucléaires sont, selon toute vraisemblance, hors de portée des terroristes, il n’est par contre pas exclu que ceux-ci aient un jour recours aux armes radiologiques. L’article examine les conséquences éventuelles d’un attentat commis avec des armes radiologiques.  

       
    pdf file     Texte intégral, en anglais      (243kb)    
  fichier PDF Aide 
 


Rubriques associées

Pages associées