• Envoyer
  • Imprimer

Entretien avec le général Sir Rupert Smith

31-12-2006 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 864

Le général Sir Rupert Smith a servi dans l’armée britannique en Afrique de l’Est et du Sud ainsi qu’en Arabie, dans les Caraïbes, en Europe et en Malaisie, avant de commander, en qualité de général de division (Major General), la 1ère Division blindée britannique pendant la guerre du Golfe. (en français)

En 1992, en tant qu’adjoint du chef d’état-major général pour les opérations de défense et de sécurité au ministère britannique de la Défense, il a été étroitement associé à la détermination de la stratégie concernant la Bosnie-Herzégovine. En 1995, il a été commandant militaire de la Force de protection de l’ONU (FORPRONU) à Sarajevo ; de 1996 à 1998, il a commandé les Forces terrestres britanniques en Irlande du Nord. De 1998 à 2001, commandant-en-chef adjoint des forces alliées en Europe (SACEUR), il a assumé des fonctions dans le cadre de l’opération « Force alliée » de l’OTAN pendant le conflit du Kosovo ainsi que dans le cadre du développement de l’identité européenne en matière de sécurité et de défense. Il a quitté le service actif en 2002 et est, depuis 2006, l’un des conseillers internationaux du CICR. Il nous livre une partie de son expérience dans son traité sur la guerre moderne, publié sous le titre The Utility of Force : The Art of War in the Modern World (Penguin, Londres, 2005).

 

   
    pdf file     Texte intégral      (79kb)    
  fichier PDF Aide 
 


Rubriques associées

Pages associées