• Envoyer
  • Imprimer

Commentaire du Protocole additionnel aux Conventions de Genève du 12 août 1949 relatif à l’adoption d’un signe distinctif additionnel (Protocole III)

31-03-2007 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 865, de Jean-François Quéguiner

(en français)

     

Jean-François Quéguiner
est conseiller juridique à la Division juridique du CICR. Les opinions     exprimées dans ce Commentaire sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du CICR. Ce Commentaire a été rédigé avec la participation de Anne Ryniker (CICR). 

    Les emblèmes de la croix rouge et du croissant rouge sur fond blanc sont utilisés depuis le XIXe siècle comme symboles universels du secours aux victimes des conflits armés et des catastrophes naturelles. Ils connaissent donc une longue histoire, qu’il n’y a pas lieu de relater ici de manière extensive, mais dont il s’avère utile de rappeler les moments forts afin de comprendre les raisons de l’adoption, le 8 décembre 2005, d’un emblème additionnel – le cristal rouge.    

       
        pdf file     Texte intégral      (585kb)    
  fichier PDF Aide 
 


Pages associées