• Envoyer
  • Imprimer

Interview de Luis Alfonso De Alba

30-09-2008 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 871

L'ambassadeur Luis Alfonso De Alba a été le premier président du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, du 19 juin 2006 au 18 juin 2007. Durant cette période, le Conseil a été chargé par l’Assemblée générale de concevoir les nouvelles institutions du système international des droits de l’homme, tout en assumant son mandat, qui consiste à promouvoir le respect et la défense des droits de l’homme. (en français)

 
   

 
L'ambassadeur Luis Alfonso De Alba a été le premier président du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, du 19 juin 2006 au 18 juin 2007. Durant cette période, le Conseil a été chargé par l’Assemblée générale de concevoir les nouvelles institutions du système international des droits de l’homme, tout en assumant son mandat, qui consiste à promouvoir le respect et la défense des droits de l’homme. L’ambassadeur De Alba est entré dans le Service diplomatique mexicain en 1981 et, depuis 2004, il est le Représentant permanent du Mexique auprès des Nations Unies et d’autres organisations internationales à Genève. Au cours de sa carrière, il a participé à de nombreuses réunions multilatérales, au niveau mondial et régional. Il a notamment été président du Conseil de l'Organisation internationale pour les migrations lors de ses 88e et 89e sessions (novembre 2004 à novembre 2005) et a présidé la Commission du désarmement et de la sécurité internationale (première Commission) de l’Assemblée générale lors de sa 59e session (2004).    

L’interview a été réalisée le 24 juillet 2008 par Toni Pfanner, rédacteur en chef de la Revue internationale de la Croix-Rouge.    

       
        pdf file     Texte intégral      (53kb)    
  fichier PDF Aide