• Envoyer
  • Imprimer

Le sentiment de victimisation collective dans des conflits armés apparemment sans issue

30-06-2009 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 874, de Daniel Bar-Tal, Lily Chernyak-Hai, Noa Schori et Ayelet Gundar

Le sentiment de victimisation collective est un état d'esprit résultant du fait qu'un groupe se perçoit comme la cible d'un dommage infligé intentionnellement par un autre groupe. Ce phénomène se révèle être une problématique importante dans les sociétés aux prises avec un conflit apparemment sans issue. Les auteurs de l'article analysent la nature et la genèse de ce sentiment collectif de victimisation dans les conflits, la fonction qu'il remplit pour la société, et ses conséquences.


Rubriques associées

Pages associées