• Envoyer
  • Imprimer

La doctrine du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en matière de prévention

30-06-2009 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 874

Adoptée par l'Assemblée du CICR le 18 septembre 2008. (en français)

  Introduction  

Avec la protection , l’ assistance et la coopération, la prévention est une composante centrale de l’action du CICR. Elle constitue l’une des quatre approches définies par le CICR pour atteindre son but général et fondamental : assurer le respect de la vie, de la dignité et de l’intégrité physique et morale des personnes touchées par les conflits armés et d’autres situations de violence.

Conformément à sa déclaration de mission La déclaration de mission, le CICR s’efforce de prévenir la souffrance par, notamment, « la promotion et le renforcement du droit et des principes humanitaires universels ». La prévention représente également un volet essentiel du mandat que les États et le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont attribué et confirmé au CICR. Les Statuts du Mouvement confèrent spécifiquement au CICR la responsabilité de veiller à l’application fidèle du droit international humanitaire (DIH), à sa compréhension, à sa diffusion et à son développement et de maintenir et de diffuser les Principes fondamentaux. Le CICR œuvre en ce sens depuis sa fondation.

L’adoption d’une doctrine en matière de prévention a été rendue nécessaire par la complexité de l’environnement dans lequel le CICR est appelé à intervenir, ainsi que par la croissance, la diversification et la spécialisation de l’institution elle-même. Il est important, en part iculier, de parvenir à une compréhension commune du contenu de l’approche Prévention, des principes qui doivent la guider et des modalités de sa mise en œuvre. Cette doctrine contribuera à rendre plus efficaces, et à faire mieux comprendre, l’approche et les activités du CICR en matière de prévention. Plus généralement, elle permettra à celui-ci de réaliser ses ambitions, notamment : rester l’institution de référence dans le domaine du DIH, continuer de promouvoir son identité d’organisation exclusivement humanitaire, impartiale, neutre et indépendante, et demeurer une institution fiable, prévisible et cohérente, dont l’action – fondée sur une solide culture de la redevabilité – est axée sur les résultats et sur l’impact des efforts engagés.

Le présent document comporte cinq sections :

  • la section I définit le concept de prévention tel qu’il est compris au sein du CICR ;

  • la section II explique comment le CICR s’efforce de créer un environnement favorable au respect de la vie et de la dignité humaines ainsi qu’à l’action de l’institution ;

  • la section III présente les principes directeurs qui permettent au CICR d’assurer la pertinence, l’efficience et l’impact de son approche en matière de prévention ;

  • la section IV énumère les critères à prendre en compte au moment de décider de s’engager ou non dans des activités de prévention ; enfin,

  • la section V indique les différents éléments à considérer lors de l’élaboration de stratégies pour les activités de prévention.


Pages associées