• Envoyer
  • Imprimer

Mali : faits et chiffres, janvier – mars 2013

21-05-2013 Faits et chiffres

Protection des détenus et de la population civile

  • visité et enregistré plus de 300 personnes détenues en relation avec le conflit armé, à Bamako, Mopti, Gao, Tombouctou et Kidal ;
  • fourni des soins à des détenus dans les prisons de Bamako, Koulikoro et Kati ;
  • finalisé les travaux à la prison de Koulikoro pour améliorer l'accès des détenus à l'air libre ;
  • soutenu le branchement de la nouvelle prison de Sévaré au réseau d'eau et d’électricité ;
  • réhabilité le système d'assainissement de la prison de Bamako.
  • enregistré et aidé des enfants qui avaient été associés aux groupes armés à rétablir le contact avec leur famille au travers de messages Croix-Rouge ;
  • documenté des violations du droit international humanitaire et poursuivit un dialogue bilatéral et confidentiel avec les autorités ;
  • suivi des cas de personnes portées disparues en lien avec le conflit ;
  • facilité 125 appels téléphoniques et l'échange de plus de 170 messages Croix Rouge pour la transmission de nouvelles entre des membres de familles séparées par le conflit ;
  • enregistré, dans les camps de déplacés de Mopti, 13 demandes de recherche de proches et 10 enfants non accompagnés par un membre de leur famille ;
  • rappelé à toutes les parties au conflit leurs obligations découlant du droit international humanitaire ;
  • maintenu un dialogue avec les autorités maliennes, les forces armées maliennes et internationales ainsi qu'avec le MNLA.

Santé

Hôpital de Gao

  • poursuivi son soutien à l'hôpital, avec notamment la mise à disposition d'une équipe de médecins pluridisciplinaires et un approvisionnement en médicaments et matériel médical ;
  • fourni de l'électricité et de l'eau potable ;
  • pris en charge plus de 690 personnes hospitalisées dont 60 blessés ;
  • pris en charge 575 accouchements et plus de 11 000 consultations externes ;
  • évacué des blessés graves et assuré leur prise en charge dans des hôpitaux à Niamey au Niger.

Hôpital régional Sominé Dolo de Mopti

Donné du matériel médical et des médicaments.

Accès aux soins de santé primaire

  • soutenu neuf centres de santé communautaires dans les régions de Gao et Tombouctou avec un approvisionnement en médicaments, matériel et équipement médicaux, un versement d'indemnités au personnel et une mise à disposition de personnel de santé du CICR ;
  • réhabilité plusieurs centres de santé.

Assistance

Eau, électricité, assainissement et habitat

  • permis à plus de 120 000 habitants de Gao, Tombouctou, Kidal et Ménaka d'avoir accès à l'eau potable et à l'électricité avec la fourniture de 293 000 litres de carburant ;
  • fourni 1 500 kg de produits de traitements de l'eau à la station de Gao ;
  • réhabilité six latrines, construit 16 nouvelles latrines et réhabilité neuf puits et forages dans la commune de Tinzaouatène ;
  • distribué 73 000 sachets de produits de traitements d'eau à usage domestique et 1 200 jerrycans en plastique à 12 000 familles déplacées dans la région de Tinzaouatène.

Vivres, biens de première nécessité et soutien aux agriculteurs et éleveurs

  • distribué, avec la Croix-Rouge malienne, plus de 6 700 tonnes de vivres à plus de 415 000 personnes, dans les régions de Gao, Kidal, Tombouctou, Mopti et Diabali ;
  • distribué, avec la Croix-Rouge malienne, des biens de première nécessité (couvertures, bâches, moustiquaires, savons, articles de cuisine et d’hygiène etc.) à 2 000 familles déplacées dans les régions de Kidal, Tombouctou et Diabali ;
  • distribué, avec la Croix-Rouge malienne, des semences et de l'outillage à sept associations maraîchères de la région de Gao, au profit de plus de 500 familles.
  • soutenu la campagne de vaccination et de traitement du cheptel (péripneumonie contagieuse des bovins, peste des petits ruminants et pasteurellose des camelins), de déparasitage interne et externe ainsi que de traitement contre les avitaminoses ;
  • soutenu la vaccination et le traitement de 687 000 têtes de bétail, appartenant à près de 18 000 familles d'éleveurs des régions de Tombouctou et de Mopti.

Respect du droit international humanitaire

Organisé 18 séances de sensibilisation à l’intention de 1 600 militaires maliens et des contingents togolais, sénégalais, béninois, nigérians, ghanéen et burkinabé ainsi que de la Mission Africaine de soutien au Mali (MISMA), à Mopti, Bamako, Ségou et Kidal.


Photos

Une personne déplacée suite au conflit armé au Mali reçoit un document qui lui permettra de recevoir des vivres distribués par le CICR en collaboration avec la Croix-Rouge malienne. 

Bourem, région de Gao, Mali.
Une personne déplacée suite au conflit armé au Mali reçoit un document qui lui permettra de recevoir des vivres distribués par le CICR en collaboration avec la Croix-Rouge malienne.
© CICR / D. Mahamadou / v-p-ml-e-00048

Le responsable de la station thermique explique le fonctionnement des installations à Régis Savioz, directeur adjoint des opérations du CICR. Le CICR fournit la station de pompage en carburant. 

Station thermique de Gao, Mali.
Le responsable de la station thermique explique le fonctionnement des installations à Régis Savioz, directeur adjoint des opérations du CICR. Le CICR fournit la station de pompage en carburant.
© CICR / A. Cheick

Le responsable en eau et assainissement du CICR explique le fonctionnement de la station de pompage à Régis Savioz, directeur-adjoint des opérations du CICR. 

Station de pompage d'eau de Gao, Mali.
Le responsable en eau et assainissement du CICR explique le fonctionnement de la station de pompage à Régis Savioz, directeur-adjoint des opérations du CICR.
© CICR / A. Cheick

Le premier ministre du Mali, Django Cissoko, s'entretient avec Régis Savioz, directeur adjoint des opérations du CICR, au sujet de la situation humanitaire au Mali. 

Cabinet du Premier Ministre, Bamako, Mali.
Le premier ministre du Mali, Django Cissoko, s'entretient avec Régis Savioz, directeur adjoint des opérations du CICR, au sujet de la situation humanitaire au Mali.
© CICR / A. Cheick / v-p-ml-e-00061

Un jeune homme assis devant sa chambre d’hôpital. Il a été blessé à la main lors des combats de janvier 2013 et est soigné par des médecins du CICR. 

Hôpital Régional, Gao, Mali.
Un jeune homme assis devant sa chambre d’hôpital. Il a été blessé à la main lors des combats de janvier 2013 et est soigné par des médecins du CICR.
© CICR / C. Amadou