• Envoyer
  • Imprimer

Vol spécial à travers la République démocratique du Congo

11-11-2011 Éclairage

A la fin août, le CICR a affrété un avion spécial pour ramener plus de 70 enfants chez eux en République démocratique du Congo (RDC). Patrick, 17 ans, a été séparé de ses parents pendant près de six ans. Espérance Tshibuabua, du CICR à Kinshasa, l'a rencontré dans l'avion du CICR. Elle raconte les émotions suscitées par cette importante opération de réunification familiale.

Ce 1er septembre 2011 est un grand jour pour Patrick : il va retrouver sa mère qu'il avait perdue de vue depuis près de six ans. Ses deux petits frères ont également pris place dans l'avion : Trésor, 14 ans, et Maurice, 7 ans. Malgré sa grande taille et son âge, Patrick a l'air timide. "Quand le conflit a commencé à Goma, nous avons fui. Notre père était parti au travail et notre mère au marché", raconte-il.

Après leur fuite, les trois garçons se sont déplacés au gré des mouvements de populations dans la région en proie à la violence. Après plusieurs mois, de village en village, ils sont arrivés dans la province du Katanga. "C'est maman qui nous a pris en charge", se rappelle-il. Cette femme qu'il appelle "maman" est en fait une habitante de Goma avec qui Patrick et ses deux frères ont fait route, fuyant la guerre dans le Kivu.

Des enfants un peu désemparés

Patrick et ses frères ne sont pas les seuls à avoir embarqué. Plusieurs autres enfants sont aussi à bord. Sur leurs visages, on ne lit ni joie ni tristesse. Ils ont l'air un peu désemparé. Je m'imagine qu'ils se demandent à quoi bien peut ressembler l'endroit où l'avion atterrira, leur maison, leur village…  On décolle, les plus petits, âgés de 2 ans, commencent à somnoler. Pour les plus âgés, c'est le mal de l'air qui commence!

Alphonsine est assise devant le siège de Patrick. Elle embarque à Kindu, chef-lieu de la Province du Maniema. Elle avait 13 ans lorsqu'elle a été séparée de ses parents. Des mouvements de populations dus aux conflits l'ont entraînée à quitter sa maison. Elle s'est retrouvée seule dans un village, sans famille. En 2010, sa mère approche le CICR afin de retrouver son enfant. Le 1er septembre, quand elle arrive à Goma, sa mère l'accueille avec des larmes de joie.

Mireille, 17 ans, est partie de l'Angola pour se retrouver à Mwinyampulo dans le Kasaï Occidental où elle a trouvé refuge dans un couvent de religieuses. Elle y est restée près d'une année avant de rejoindre Luiza. Elle a perdu tout contact avec ses parents depuis l'Angola. Pour survivre, elle a dû vendre de l'eau en sachet.

Un volontaire de la Croix-Rouge de la République Démocratique du Congo de Luiza l'a finalement retrouvée. C'est ici que commence son long voyage : en vélo de Mwinyampulo à Luiza, puis en moto de Luiza à Kananga, le chef-lieu de la province du Kasaï occidental, puis en avion de Kananga à Lubumbashi via Mbuji-Mayi. Elle s'est réjouie de rencontrer son frère.

Pour réunifier ces 70 enfants, l'avion du CICR a dû réaliser environ quatre rotations par jour. L'appareil a décollé de Lubumbashi pour plusieurs destinations comme Kamina, Mbuji Mayi, Kindu, Moba et Manono. Organisée par le CICR et la Croix-Rouge de la République Démocratique du Congo, la réunification de ces enfants a duré plus d'une semaine. L'avion du CICR est allé cherché et a emmené les enfants dans les provinces de l'Équateur, de la Province Orientale et du Nord-Kivu. Ce mémorable voyage n'est que le prélude d'une nouvelle vie qui commence pour ces septante enfants.


Photos

Lubumbashi, RDC. Les enfants arrivent à l'aéroport de Loano/Lubumbashi et sont accueillis par un employé du CICR en charge des recherches de personnes, Michel Kalunga. 

Lubumbashi, RDC. Les enfants arrivent à l'aéroport de Loano/Lubumbashi et sont accueillis par un employé du CICR en charge des recherches de personnes, Michel Kalunga.
© CICR / E. Tshibuabua

Bukavu, RDC. Des enfants quittent Bukavu à bord d’un avion du CICR pour retrouver leurs familles dans la province du Katanga. 

Bukavu, RDC. Des enfants quittent Bukavu à bord d’un avion du CICR pour retrouver leurs familles dans la province du Katanga.
© CICR / E. Tshibuabua

Lubumbashi, RDC. Cinq enfants sont réunis avec leur père. 

Lubumbashi, RDC. Cinq enfants sont réunis avec leur père.
© CICR / E. Tshibuabua