• Envoyer
  • Imprimer

Afghanistan : l'hôpital Mirwais de Kandahar dispense des soins en plein conflit

08-04-2013 Éclairage

Les médecins et le personnel infirmier de l'hôpital Mirwais de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, connaissent le lourd tribut que la population afghane paie au conflit. Le retrait des forces armées occidentales fait planer un climat d'incertitude sur le pays. Pour le CICR, la priorité est de réduire l'impact de la violence, en soutenant les établissements de santé qui permettent de sauver des vies, comme l'hôpital Mirwais. Voici le premier diaporama sonorisé d'une série de quatre, sur les activités du CICR en Afghanistan.

 

Chaque jour, les malades et les blessés affluent à l'hôpital Mirwais de Kandahar – unique grande antenne chirurgicale dans le sud de l'Afghanistan. Les médecins et le personnel infirmier travaillent au cœur du conflit qui perdure : ils sont au service de plus de 5 millions de personnes de cinq provinces, ils aident à mettre au monde des dizaines d'enfants chaque jour, et ils soignent les blessés de guerre pouvant être amenés à toute heure.

Si, par le passé, le CICR avait ses propres équipes en poste à l'hôpital, l'idée aujourd'hui est de prêter assistance aux médecins afghans et à leurs équipes par des formations, des conseils et une aide pratique, notamment la fourniture de matériel et de médicaments et la construction de nouvelles structures. Un nouveau centre de consultations ambulatoires a été créé ; les installations de radiologie sont en passe d'être modernisées ; et l’entretien des équipements est en cours. Le CICR soutient l'hôpital Mirwais depuis 1996 et continuera de le faire s'il en a la possibilité, même une fois que les forces internationales auront quitté l'Afghanistan.

Voir les vidéos de la série :