• Envoyer
  • Imprimer

Afghanistan : la vie à Lashkar Gah

10-04-2013 Éclairage

Lashkar Gah se trouve au cœur du conflit dans le sud de l’Afghanistan. Le CICR y dispose d’un bureau afin de pouvoir aider les blessés, les personnes déplacées par le conflit et les familles des disparus. Les activités qu’il mène à Lashkar Gah sont les mêmes que dans le reste de l’Afghanistan. Le chef du bureau du CICR à Lashkar Gah, Arnaud Meffre, nous raconte comment son équipe vient en aide à la population. Ce diaporama est le deuxième d’une série de quatre sur les activités du CICR en Afghanistan.

 

Arnaud nous explique comment le CICR assiste les personnes qui ont perdu leur foyer, comment il aide les personnes détenues à garder le contact avec leurs familles et comment il s’emploie à faire la lumière sur le sort des disparus et à identifier les restes humains. À Lashkar Gah, le CICR fournit également un soutien médical, dispense des formations aux premiers secours et offre des services de transport pour les blessés de guerre qui autrement ne pourraient pas bénéficier de soins chirurgicaux. Il réalise en outre des programmes en lien avec le bétail et les moyens d’existence. Le CICR mène ainsi une vaste gamme d’activité afin de pallier les conséquences du conflit dans la province du Helmand.

Voir les vidéos de la série :

-