• Envoyer
  • Imprimer

République centrafricaine : de l’eau potable pour plus de 700 000 personnes

26-04-2013 Éclairage

Pour pallier à la pénurie d’eau potable en République centrafricaine, le CICR vient d’y acheminer près de 200 tonnes de produits servant au traitement de l'eau. Ainsi, 700 000 personnes, à Bangui et dans d’autres localités du pays, disposeront d'eau de bonne qualité durant quatre mois. L’hôpital de l’Amitié, à Bangui, où des centaines de personnes craignant pour leur vie avaient trouvé refuge suite aux événements violents dans la capitale, a été particulièrement affecté par la pénurie d’eau.


© CICR/Serge Gazembeti

Les personnes qui avaient trouvé refuge à l'hôpital de l'Amitié de Bangui, suite aux événements violents des 13 et 14 avril dans le 4ème arrondissement de Bangui, s’approvisionnent en eau potable à des robinets installés par la Croix-Rouge Centrafricaine (CRCA) avec l'appui du CICR. 

 


© ICRC/Romaric Bekourou

Les habitants du 4ème arrondissement de Bangui réfugié à l'hôpital de l'Amitié, sont logés sous l’un des hangars. La plupart ont pu prendre avec eux quelques effets personnels avant de fuir.

 


© CICR/Romaric Bekourou

Les résidents du 7ème arrondissement de Bangui se ravitaillent en eau à la borne fontaine de la Société de distribution d'eau centrafricaine (Sodeca)


© CICR/Romaric Bekourou

Plusieurs tonnes de produits de traitement de l’eau ont été livrés à la Société de distribution d'eau centrafricaine (Sodeca) à Bangui.