• Envoyer
  • Imprimer

Myanmar : Les athlètes handicapés brillent aux Jeux d’Asie du Sud-Est

30-01-2014 Éclairage

Le CICR participe aux programmes de réadaptation physique menés dans 27 pays, notamment au Myanmar. Dans le monde en 2012, le CICR a contribué à la réadaptation de plus de 15 000 victimes de mines, d’autres armes et d’accidents, en fournissant des prothèses qui permettent aux amputés de retrouver leur mobilité, leur donnant ainsi une seconde chance.


Aung Gyi participe à la finale du lancer du disque dans la catégorie F-43. Il a remporté la médaille d’or aux 7e Jeux sportifs d’Asie du Sud-Est pour handicapés à Naypyidaw. © CICR
 
 

Portant des prothèses fabriquées par le centre de réadaptation physique de Hpa-An, Htoo Chel Htwe et Ingyin Khin, membres de la nouvelle génération d’athlètes paralympiques, participent à la finale du 100 mètres (T-44). Htoo Chel Htwe a remporté la médaille de bronze. 

Portant des prothèses fabriquées par le centre de réadaptation physique de Hpa-An, Htoo Chel Htwe et Ingyin Khin, membres de la nouvelle génération d’athlètes paralympiques, participent à la finale du 100 mètres (T-44). Htoo Chel Htwe a remporté la médaille de bronze.
© CICR

Les personnes handicapées ne tiennent rien pour acquis. Avec un handicap, tout ou presque devient plus compliqué. De nombreuses activités que les personnes valides trouvent naturelles, comme de pouvoir voyager, conduire une voiture, jouer ou aller faire des courses, peuvent être hors de portée d’une personne handicapée – pour toujours. De plus, les difficultés qu’elles rencontrent ne sont pas seulement physiques : elles peuvent aussi être d’ordre institutionnel ou liées à des attitudes. Par conséquent, en plus de lui permettre de retrouver sa mobilité, une prothèse peut aussi contribuer à restaurer l’estime de soi et la dignité d’une personne.

Au Myanmar, le CICR apporte un soutien technique et financier à trois centres de réadaptation physique : deux sont gérés par le ministère de la Santé et un par la Croix-Rouge du Myanmar. « Les projets de réadaptation physique du CICR visent à permettre la pleine intégration et participation des personnes handicapées dans la société, pendant et après la période d’assistance », explique Leo Gasser, conseiller en prothèses et orthèses du CICR au Myanmar.

Avec la prothèse fabriquée par le centre de réadaptation physique de Hpa-An, Than Hlaing a remporté la médaille d’or du lancer du poids dans la catégorie F-42. 

Avec la prothèse fabriquée par le centre de réadaptation physique de Hpa-An, Than Hlaing a remporté la médaille d’or du lancer du poids dans la catégorie F-42.
© CICR

Lors des Jeux d’Asie du Sud-Est organisés au Myanmar, qui se sont terminés récemment, des athlètes valides et handicapés de la région ont représenté leur pays dans des compétitions de haut niveau. Il est bon de voir des athlètes valides de classe mondiale exceller dans leur sport, mais il est encore plus stimulant de voir des jeunes surmonter leur handicap en participant à la version paralympique de la compétition.

Dix athlètes portant habituellement des prothèses du centre orthopédique de la Croix-Rouge du Myanmar ont eu la possibilité d’utiliser une prothèse commerciale très sophistiquée pour les Jeux. En tout, huit des dix concurrents ont remporté sept médailles d’or, trois médailles d’argent et six médailles de bronze en portant les prothèses fournies par la Croix-Rouge du Myanmar/le CICR et des modèles commerciaux.

La Croix-Rouge du Myanmar et le CICR ont rencontré le fournisseur commercial lors du Congrès mondial de l’ISPO en Inde en 2013. Ensemble, les deux organisations humanitaires ont favorisé une collaboration entre la fédération handisport et le fournisseur des prothèses utilisées lors des Jeux d’Asie du Sud-Est.

« Séparément, nos organisations respectives n’auraient pas pu obtenir ce résultat pour les athlètes, mais ensemble, la Croix-Rouge du Myanmar, la fédération handisport, le fournisseur commercial et le CICR ont offert aux athlètes une chance de montrer leur formidable potentiel – ce qu’ils ont fait avec les honneurs », conclut Didier Reck, directeur du programme de réadaptation physique du CICR au Myanmar.
 


Ten athletes whose prostheses were fitted at the Hpa-an Orthopedics Rehabilitation Center, together with representatives of the Ossur company and the communication team of the ICRC and MRCS, pose for a group photo on the last day of the 7th ASEAN Para Games held in Myanmar from 14-20 January 2014.  © ICRC