• Envoyer
  • Imprimer

Philippines : les victimes du typhon manquent de nourriture, d'eau et de soins

19-11-2013 Interview

Á Guiuan, l'un des endroits les plus violemment touché par le typhon Haiyan, les collaborateurs du CICR ont travaillé sans relâche pour évaluer les besoins les plus urgents de la population affectée. Le 17 novembre, le CICR et la Croix-Rouge philippine ont commencé à distribuer de la nourriture à 42 000 personnes. Trois unités mobiles de traitement d'eau ont été mises en place à Samar pour donner accès à l'eau potable et du matériel médical à été distribué aux établissements de santé. Vincent Cassard, coordinateur des opérations d'urgence en relation avec le typhon Haiyan, décrit la situation sur place et explique ce que fait le CICR.