• Envoyer
  • Imprimer

Syrie : les civils doivent être épargnés

06-06-2013 Interview

Le CICR a lancé un appel urgent aux parties au conflit pour qu'elles épargnent les civils. Plus de deux ans après le début de la crise, la situation demeure catastrophique. Robert Mardini, chef des opérations du CICR pour le Proche et le Moyen-Orient, décrit la catastrophe qui frappe des centaines de milliers de Syriens et explique l'action du CICR.