• Envoyer
  • Imprimer

Armes nucléaires et droit international humanitaire

19-03-2013

Sous l’angle du droit international humanitaire (DIH), les préoccupations suscitées par les armes nucléaires sont principalement liées aux conséquences que leur emploi pourrait avoir, tant pour les civils et les zones habitées par des civils que pour l’environnement. Les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki en 1945, de même que différentes études ultérieures, ont montré que les effets des armes nucléaires étaient à la fois immédiats et durables, du fait de la chaleur, des ondes de choc et des radiations générées par l’explosion ainsi que de l’étendue des zones sur lesquelles ces forces se dispersent.

Outre les effets à long terme sur la santé humaine et sur l’environnement, l’ampleur même des pertes et des destructions que provoquerait l’emploi d’une arme nucléaire à l’intérieur ou à proximité d’une zone habitée soulève de graves interrogations quant à la compatibilité de ces armes avec le droit international humanitaire.