Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Sierra Leone : le CICR visite les détenus aux mains de l'ECOMOG

25-02-1998 Communiqué de presse 98/08

Les délégués du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ont commencé à visiter les personnes arrêtées pendant et après les combats qui ont permis aux troupes de l'ECOMOG de prendre le contrôle de Freetown, la capitale de Sierra Leone.

L'équipe du CICR, qui comprend également un médecin et une infirmière, s'est rendue à la prison centrale de Freetown, où sont actuellement incarcérées plusieurs centaines de personnes arrêtées dans le courant du mois de février. Il s'agit aussi bien de combattants — membres réguliers des forces armées sierra-léoniennes ou du Front uni révolutionnaire (RUF) — que de civils. Les délégués relèvent l'identité des détenus, et examinent leur état de santé ainsi que leurs conditions d'incarcération.

C'est le 19 février que le CICR a obtenu l'autorisation de visiter toutes les personnes détenues sur le territoire sierra-léonien contrôlé par l'ECOMOG. Cette autorisation a été signée par le commandant de la task force ECOMOG en Sierra Leone, le colonel Maxwell Khobe.