Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Le CICR visite les prisonniers de guerre éthiopiens en Érythrée

01-09-2000 Communiqué de presse 00/32

Genève (CICR) — En adhérant aux quatre Conventions de Genève de 1949, le 29 juillet2000, l'Érythrée est devenue le 189e État partie à ces traités. Depuis, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a pu commencer à exercer son mandat conventionnel de visite des personnes protégées par les IIIe et IVe Conventions. Les délégués ont ainsi visité, du 29 août au 1er septembre, les prisonniers de guerre éthiopiens en captivité dans le camp de Nakfa, en Érythrée. Auparavant, le CICR avait également visité une prison et deux camps d'internement, enregistrant les civils protégés par la IVe Convention.

Toutes les visites ont été menées conformément aux modalités habituelles du CICR, avec la pleine coopération des autorités érythréennes.

Par ailleurs, le CICR rappelle que, depuis le début des hostilités entre les deux pays, en mai 1998, ses délégués visitent régulièrement les prisonniers de guerre et les internés civils érythréens se trouvant en Éthiopie.