Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Emblème additionnel : encouragements de la 5e Conférence panafricaine des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

06-10-2000 Communiqué de presse 00/38

La 5e Conférence panafricaine des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui s'est tenue à Ouagadougou (Burkina Faso) du 21 au 25 septembre 2000, a été l'occasion, pour plusieurs présidents de Sociétés nationales du Maghreb et d'Afrique, d'exprimer leurs vues sur l'adoption d'un emblème additionnel.

Lors d'un entretien avec le président du CICR, Jakob Kellenberger, le président du Croissant-Rouge algérien, le Dr Abdel Kader Boukhrouf, a promis son soutien pour qu'un consensus aussi large que possible puisse être trouvé. Le Dr Boukhrouf a indiqué à M.Kellenberger qu'il voulait en référer directement au président de l'État algérien.

De leur côté, les Sociétés nationales du Togo et du Niger ont demandé que la Conférence soutienne sans équivoque le processus en cours. La présidente de la Croix-Rouge burkinabè, Mme Bana Maiga Ouandaogo, a notamment souligné, lors de la clôture des débats, que la réunion de Ouagadougou avait permis de rappeler la nécessité de trouver une solution juste et équitable du problème de l'emblème, et qu'elle encourageait le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à œuvrer activement dans ce sens, dans le cadre de sa réelle universalité.