Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Kenya : les distributions de secours continuent dans la vallée du Rift

25-02-1998 Communiqué de presse 98/08

Suite à la flambée de violence dans divers districts de la vallée du Rift, la Croix-Rouge du Kenya, avec le soutien du CICR, a commencé le 8 février à porter assistance à des milliers de personnes déplacées à l'intérieur du pays.

La distribution de l'aide non alimentaire est entravée par l'état désastreux des routes. Dans le district de Laikipia, les camions sont finalement parvenus dans des endroits comme Ol Moran, où 1 699 déplacés avaient trouvé refuge dans une église. Ces personnes ont été parmi les premières à recevoir des couvertures, des vêtements, des ustensiles de cuisine, des jerrycans, du savon et des bâches de plastique.

Dans le district de Nakuru, où d'autres distributions sont prévues, 12 camps pour personnes déplacées ont été repérés. À ce jour, seuls quatre de ces camps ont pu être approvisionnés, principalement en raison du mauvais état des routes de la région. Au total, 3 400 personnes ont jusqu'à présent été secourues par des équipes mixtes de la Société nationale et du CICR.

En tout, 30 volontaires des branches de Nakuru et Nyahururu de la Croix-Rouge du Kenya ont participé aux distributions qui concernent plus de 5 400 déplacés internes. Par ailleurs, la Société nationale et le CICR ont procédé à une évaluation de la situation dans la province de Nyanza, où des personnes ont été blessées et contraintes de partir de chez elles en raison de la violence qui a régné ces derniers mois.