Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Afghanistan : une explosion meurtière

27-03-1997 Communiqué de presse 97/11

Tôt dans la matinée du 19 mars, l'explosion d'un dépôt de munitions a semé la panique dans la ville de Jalalabad, à quelque 120 km à l'est de Kaboul. L'explosion, qui s'est produite dans l'enceinte du quartier général de la police, a également détruit une dizaine de bâtiments aux alentours.

Les membres de la sous-délégation du CICR à Jalalabad et les volontaires de la section locale du Croissant-Rouge afghan ont participé à l'évacuation des victimes, parmi lesquelles figuraient de nombreux civils. Cent quatre personnes ont été admises à l'hôpital provincial de la ville, tandis que 175 blessés légers y recevaient les premiers soins. Une collecte de sang a mobilisé plus de 200 volontaires. Vendredi, une équipe de démineurs de l'ONU était toujours à l'œuvre pour dégager les lieux de tout explosif. Un bilan partiel établi par l'administration taliban faisait état de 50 morts parmi les fonctionnaires présents au moment de l'explosion. Dix-sept décès ont été enregistrés à l'hôpital provincial de Jalalabad.

Le CICR a lancé une opération d'urgence visant à fournir une assistance matérielle à près de 500 personnes dont les habitations avaient été détruites ou endommagées. Des ustensiles de cuisine, du combustible et des bâches en plastique leur ont été distribués.