Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Tadjikistan : assistance CICR

18-09-1996 Communiqué de presse 96/37

Des délégués du CICR ont apporté, le 13 septembre, des secours d'urgence à la population civile de la ville de Tavildara, qui vient de passer une nouvelle fois sous contrôle des forces du gouvernement. D'après les témoignages des délégués, la ville a subi des dégâts très importants et les quelques habitants restés sur place sont dans un état de dénuement extrême, suite aux combats entre les forces gouvernementales et celles de l'opposition.

C'est la première fois en cinq mois qu'un convoi d'assistance parvient à entrer dans Tavildara. La plupart des 6 500 habitants que comptait la ville avait choisi de fuir les affrontements des derniers mois. Aux quelque 230 personnes restées sur place, dont 26 malades psychiatriques, les délégués ont immédiatement distribué vivres, couvertures, matelas et médicaments.

Parallèlement, les combats ne cessent de s'intensifier dans la vallée de Garm, avec un nombre toujours croissant de blessés de guerre nécessitant des soins. Une autre équipe du CICR a acheminé, le 13 septembre, une tonne de matériel médical d'urgence et de médicaments, qui ont été distribués aux hôpitaux de Garm et de Komsomolobad.

Depuis le 6 septembre, l'opposition a pris le contrôle de la ville de Dzigital dans la partie supérieure de la vallée de Garm, ainsi que de Tadjikabad, dernière localité importante avant Garm.