Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Guinée-Bissau : un convoi du CICR traverse la ligne de front

12-08-1998 Communiqué de presse 98/32

Un convoi du CICR a transporté, le 10 août, des vivres à travers la ligne de front en Guinée-Bissau. Il s'est rendu de la capitale, Bissau, dans les villes de Mansoa et Canchungo, situées dans la partie du pays occupée par les mutins depuis début juin. Sept camions ont ainsi acheminé 80 tonnes de nourriture (riz, viande en boîte et huile, essentiellement) provenant des stocks du Programme alimentaire mondial (PAM) et d'un don du gouvernement portugais.

Les déplacés, dont le nombre est estimé à environ 250 000 personnes, ont pour la plupart trouvé refuge chez l'habitant ou sont retournés dans leurs villages d'origine. Avec le soutien de la Croix-Rouge de la Guinée-Bissau, le CICR a distribué, depuis le début du conflit, plus de 300 tonnes de nourriture dans les régions de Cacheu, Quinara, Bafatá et Tombali. Pour les quelque 50 000 personnes restées dans la capitale, la Croix-Rouge nationale et le CICR ont également fourni près de 300 tonnes de nourriture provenant du PAM.

Par ailleurs, le CICR poursuit ses négociations afin d'avoir accès à toutes les personnes détenues en relation avec le conflit. Un programme d'échanges de nouvelles par le biais de messages Croix-Rouge a également été mis en place pour les membres de familles séparés par le conflit.