Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Tadjikistan : les combats continuent à l'approche de l'hiver

04-09-1996 Communiqué de presse 96/35

Alors que les combats continuent de faire rage à Tavildara et aux alentours, incitant encore plus de familles à fuir cette région dévastée, le CICR se prépare à poursuivre son assistance humanitaire aux personnes déplacées, tant dans le nord que dans le sud de la zone de conflit. Pour le moment, des vivres sont distribués régulièrement. Cependant, les températures nocturnes commençant déjà à baisser à l'approche de l'hiver, d'autres secours doivent être fournis de toute urgence, avant que les contraintes logistiques - déjà difficiles - ne deviennent plus pénibles encore en raison du mauvais temps.

Au sud de Tavildara, dans la région de Darwaz (Gorno-Badakhchan), le CICR attend la livraison de vêtements, de chaussures, de couvertures et de matelas qu'il distribuera immédiatement à quelque 6 000 personnes déplacées. Des fourneaux fabriqués au Kirghizistan seront également distribués, ainsi que du combustible pour la cuisine et le chauffage. Au nord de Tavildara, les autorités ont autorisé les délégués du CICR à évaluer les conditions de vie des personnes déplacées dans les régions les plus reculées de la vallée de Garm, jusqu'à Jirghirtal. Les activités de secours seront désormais étendues à cette région, suivant les résultats des premières missions d'évaluation. Dans le sud-ouest, le CICR procède à des évaluations à Pianj, où près de mille personnes déplacées se seraient regroupées. À l'ouest de la zone de combat, dans la région de Shagnau, et plus loin encore, à Douchanbé, des colis de vivres continuent d'être distribués régulièrement aux déplacés. Au total, environ 15 000 personnes ont bénéfic ié de cette assistance le mois dernier, au Tadjikistan.