Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Nord-Caucase / Fédération de Russie : du pain à Grozny

04-02-1998 Communiqué de presse 98/05

Voilà 18 mois que les hostilités ont cessé en Tchétchénie mais c'est une autre forme de combat que continuent à livrer chaque jour de nombreux habitants : il faut se nourrir. En septembre 1997, le CICR a lancé un programme de secours pour remplacer son dispositif de cantines. Ce projet, mis en place à Grozny avec le soutien du comité tchétchène de la Croix-Rouge russe, permet aujourd'hui de fournir à près de 8 000 personnes par mois du pain produit localement. Il répond au besoin urgent d'assistance enregistré à Grozny parmi les personnes âgées et sans soutien, qui font souvent partie de la minorité russe, et les handicapés. Généralement privée de toute aide sociale, cette frange de la population est complètement désarmée face aux conditions de vie difficiles qui règnent dans la ville en partie détruite. Une vingtaine de boulangeries participent au programme, initialement conçu pour l'hiver mais qui sera vraisemblablement prolongé pour durer toute l'année.

Depuis décembre 1996 et pour des raisons de sécurité, le CICR poursuit à partir de Naltchik (Kabardino-Balkarie) ses activités de secours en Tchétchénie et dans les républiques voisines d'Ingouchie et du Daghestan. La bonne marche de ces programmes est assurée par des employés locaux du CICR et par des comités de la Croix-Rouge russe dont les programmes sociaux sont financés par le CICR. Celui-ci soutient également, pour des programmes du même type, les comités locaux de la Croix-Rouge russe de quatre autres républiques du Nord-Caucase et de deux territoires du sud de la Fédération de Russie.