Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Philippines/Mindanao : le CICR renforce son assistance aux déplacés

28-07-2000 Communiqué de presse 00/28

La recrudescence des combats entre les forces armées philippines et le Front islamique moro de libération, intervenue au cours des derniers mois sur l'île de Mindanao, a contraint des milliers de civils à fuir leurs foyers.

Le bureau du CICR à Davao, la plus grande ville de Mindanao, travaille en étroite collaboration avec la Croix-Rouge philippine pour fournir une assistance à 10450 familles déplacées dans les provinces de Cotabato del Norte, Bukidnon, Maguindanao, Sarangani, Lanao del Norte et Lanao del Sur. Depuis le mois de janvier, près de 63000 personnes temporairement hébergées dans 48 centres d'accueil ont ainsi reçu des vivres et d'autres secours, en fonction des besoins.

En outre, des latrines ont été construites pour éviter l'apparition de maladies, des pompes à eau et des canalisations ont été remises en état dans 14 centres abritant 17000 personnes au total. Par ailleurs, des volontaires de la Croix-Rouge ont donné des cours de soins de santé primaires à plus de 4000 personnes installées dans trois autres centres. Le CICR et la Société nationale fournissent également des médicaments à l'hôpital de fortune installé à Parang (Maguindanao), où jusqu'à 350 patients par jour ont été soignés au plus fort de l'exode.

Certaines écoles sont utilisées comme centres d'accueil et la Croix-Rouge a donc construit plus de 55 salles de classe temporaires pour permettre à près de 3000 écoliers de reprendre les cours. De plus, quelque 20000 élèves recevront des cahiers contenant des informations de base sur la Croix-Rouge.

Le CICR a rouvert son bureau à Davao en juin 1999. Actuellement, deux délégués et ci nq employés locaux font face aux besoins humanitaires sur l'île.