Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Albanie : le CICR parvient à Bajram Curri avec des secours d'urgence

30-04-1999 Communiqué de presse 99/17

Le CICR a porté assistance à une région isolée dans le nord de l'Albanie, où aucune organisation humanitaire n'est présente en raison de l'insécurité qui y règne.

La semaine dernière, un hélicoptère du CICR a acheminé des vivres et des médicaments jusqu'à la ville de Bajram Curri dans le district de Tropojë, situé dans l'extrême nord de l'Albanie et limitrophe de la République fédérale de Yougoslavie. Les réfugiés arrivant à Tropojë se trouvent dans une situation particulièrement précaire sur le plan de la sécurité, en raison surtout de problèmes de criminalité. En plus des 2200personnes qui se sont réfugiées dans ce district, 4000autres qui vivaient dans des villages proches de la frontière ont été déplacées.

D'autres secours seront distribués aux réfugiés et aux déplacés internes qui se trouvent à Tropojë, ainsi qu'à l'hôpital de Bajram Curri, où une quinzaine de blessés de guerre sont soignés chaque jour.

Le CICR continue de travailler en étroite coopération avec la Croix-Rouge albanaise et la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, pour apporter des secours et une assistance médicale à la population réfugiée en Albanie.

Le CICR fait également l'impossible pour répondre aux très nombreuses demandes de personnes qui ont perdu le contact avec des membres de leur famille en Albanie. Actuellement, les principaux services assurés sont les émissions de radio qui ont permis à des milliers de réfugiés de faire savoir à leurs proches où ils se trouvent, et les liaisons téléphoniques établies dans six villes du pays, grâce auxquelles les personnes peuvent commun iquer directement avec leur famille dans le monde entier.