Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Irak : attaque irakienne : le CICR intervient immédiatement

04-09-1996 Communiqué de presse 96/35

Le 31 août, une offensive de l'armée irakienne et du Parti démocratique du Kurdistan (PDK) a été menée sur Erbil. Cette ville du Kurdistan aux mains de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK) est tombée le jour-même. Plusieurs centaines de civils ont quitté précipitamment leur domicile pour se réfugier temporairement dans des lieux plus sûrs.

Alors que, de source hospitalière, on dénombrait 150 blessés, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a pu, dès le 1er septembre assurer une assistance en matériel médical et chirurgical au principal hôpital de la ville. Dès le 1er septembre également, les délégués du CICR ont commencé à visiter plus de 70 détenus aux mains du PDK, dont 22 arrêtés lors de la dernière offensive. Des démarches se poursuivent auprès de toutes les parties kurdes pour avoir accès à l'ensemble des personnes capturées.

Afin d'être prêt à répondre à une éventuelle dégradation de la situation humanitaire, le CICR a constitué des stocks de matériel médical, tant à Erbil qu'à Sulaymaniyah. En outre, un convoi en provenance d'Amman, transportant plusieurs tonnes de matériel médical de première urgence, est attendu à Bagdad.

Malgré le départ de plusieurs organisations humanitaires de Sulaymaniyah et d'Erbil, le CICR maintient son équipe de 12 délégués dans les trois principales villes du Kurdistan, en plus de sa délégation à Bagdad.