Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Sud du Soudan : les blessés affluent à l'hôpital de Lokichokio

01-10-1998 Communiqué de presse 98/39

Le CICR accueille chaque semaine, dans son hôpital chirurgical de Lokichokio (nord du Kenya), plusieurs dizaines de nouveaux blessés venus des régions du sud du Soudan . Depuis le début de l'année, 1 280 patients y ont été soignés. En outre, la semaine dernière, le CICR a évacué à partir de 21 lieux différents du sud du Soudan des patients souffrant de blessures par balles.

En raison des infrastructures médicales quasi inexistantes, tant dans les zones du sud du Soudan ravagées par 16 ans de guerre que dans la région de Lokichokio, l'hôpital du CICR offre également des soins aux personnes ayant été victimes de morsures de serpents ou de crocodiles, aux femmes enceintes ou aux personnes victimes d'accidents domestiques.

Outre les soins chirurgicaux, le CICR gère au Soudan un centre orthopédique, qui fabrique plus de 250 membres artificiels chaque année ; il assure en outre la formation médicale de base d'anciens patients. Ceux-ci pourront mettre leurs connaissances en pratique, une fois de retour chez eux.