Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Nigéria : le CICR et la Croix-Rouge du Nigéria au secours des victimes des affrontements

02-12-1999 Communiqué de presse 48

De violents affrontements se sont produits le 25 novembre entre les communautés yorouba et haousa, à Ketu, un quartier très peuplé de Lagos. Ils avaient pour origine le contrôle du marché et la perception des taxes sur les emplacements.

Un grand nombre d'habitations, d'échoppes et de véhicules ont été incendiés, paralysant toute activité économique pour des milliers de commerçants et d'habitants. Selon la police municipale, 80 à 90 personnes ont été tuées et le bilan pourrait encore s'alourdir.

La Croix-Rouge du Nigéria est intervenue rapidement, avec 52 volontaires qui ont aidé à donner les premiers secours. Ils ont également évacué 150 blessés vers deux hôpitaux situés à proximité. La coopération entre la Croix-Rouge du Nigéria et la police s'est révélée très efficace. En outre, les autorités accordent la gratuité des soins aux victimes des affrontements.

Le CICR a apporté son soutien à la Croix-Rouge du Nigéria en fournissant huit boîtes de matériel de pansement à l'intention des deux hôpitaux où sont soignés les blessés, ainsi que 20 jerrycans et 500 gobelets pour la distribution d'eau potable à 700 personnes déplacées qui se sont réfugiées dans le poste de police de Ketu.