Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Nigéria : secours Croix-Rouge/Croissant-Rouge aux victimes de la violence à Kaduna

02-03-2000 Communiqué de presse 00/07

Suite aux affrontements qui se sont produits entre chrétiens et musulmans le 21 février à Kaduna, la Croix-Rouge du Nigéria, avec le soutien du CICR et de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, a mobilisé ses ressources pour venir en aide aux victimes de la violence.

La distribution des secours a débuté le 28 février après une évaluation des dommages et des besoins. Selon des estimations, 80 000 personnes auraient trouvé refuge dans 11 endroits parmi lesquels des camps militaires et des casernes de la police.

Le responsable national de la formation et de la préparation aux situations d'urgence de la Croix-Rouge du Nigéria se trouve à Kaduna pour superviser la distribution des secours, qui comprennent du matériel médical (des pansements notamment), des nattes, des couvertures, des vêtements usagés, des jerrycans, des tasses, des assiettes, des marmites et des rouleaux de bâche de plastique. Soixante tonnes de vivres (riz, haricots, garri , huile végétale, sel et sucre) sont également disponibles. Il est prévu de distribuer quelque 10000 rations familiales par jour.

Les pansements et d'autres secours médicaux sont actuellement fournis à des hôpitaux de Kaduna qui ont accueilli au total 738 blessés répartis dans les établissements suivants : 44 Army Reference Hospital (305 blessés), ABU   Teaching Hospital (80), General Hospital (15), Specialist Hospital (30), Moslem Islamic Institute Hospital (38) et NAF Hospital (270).

La branche de Kaduna de la Croix-Rouge du Nigéria a reçu l'aide d'équipes venues des branches de Plateau, Katsina et Abuja pour évaluer la situation et déterminer l'assistance que pourrait apporter la Société nationale aux victimes. Plus de 60 volontaires, chrétiens et musulmans, sont déjà sur place.