Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Fédération de Russie (Nord-Caucase) : des blessés de guerre par centaines

10-04-1996 Communiqué de presse 96/14

Dans la République de Tchétchénie, les combats entre les forces russes et les séparatistes tchétchènes se sont poursuivis. Après les affrontements de Sernovodsk et de Samashki, se sont d'autres villages à l'ouest (Goïskoe) et au sud (Vedeno) qui ont subi le même sort. En outre, le départ, ces dernières semaines, d'environ 4 500 personnes pour le Daghestan semble confirmer le climat de tension qui règne dans la région de Nojayurt et de Goudermes.

Un grand nombre d'hôpitaux se trouvant à proximité des zones de conflit ont dû soigner plusieurs centaines de blessés de guerre au cours des trois dernières semaines. Pour répondre à cette situation d'urgence, le CICR a distribué une assistance médicale dans une dizaine d'établissements à Grozny et dans le sud de la Tchétchénie. En outre, 3 500 personnes parmi les plus vulnérables ont bénéficié cette semaine d'un repas chaud quotidien grâce aux sept cuisines populaires qui fonctionnent en coopération avec le comité local de la Croix-Rouge à Grozny (5) et à Goudermes (2).

En Ingouchie et au Daghestan, les délégués suivent de près la situation des personnes récemment déplacées. À ce stade, plus de 12 000 personnes ont reçu des vivres et des couvertures.