Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Philippines : assistance aux 27 500 personnes déplacées

02-07-1997 Communiqué de presse 97/25

Suite à la recrudescence des combats sur l'île de Mindanao (sud des Philippines), le CICR a mis en œuvre, dès le 28 juin, une action d'assistance en faveur de milliers de civils déplacés en raison de ces affrontements.

L'opération, menée conjointement avec la Croix-Rouge philippine, consiste à distribuer de la nourriture — notamment du riz, des sardines et de l'eau potable — ainsi que du savon à plus de 4 600 familles (soit 27 500 personnes) réparties dans 36 endroits différents de la province de Cotabato del Norte. Ces distributions permettent de fournir à chaque famille une ration suffisante pour une période de dix jours. Elles sont assurées par les volontaires des sections de Davao et de Cotabato de la Croix-Rouge philippine.

Cette action s'est avérée nécessaire suite à l'exode massif de la population civile, dès le 16 juin, vers les localités de Pikit, Kabacan et Pagalungan, après de violents combats opposant l'armée philippine aux unités du Front islamique moro de libération dans cette région. Selon la presse locale, qui cite des sources officielles, ces combats — qui se poursuivent encore— auraient déjà fait plus de 150 victimes. Le 25 juin, des délégués du CICR s'étaient rendus sur place et avaient pu constater l'arrivée massive de personnes déplacées, avec leur bétail, venant des villages situés dans les zones de combats. Ils avaient également noté que ces personnes étaient accueillies dans des camps de fortune et qu'une action d'urgence en leur faveur s'imposait.

Le CICR reste sur place afin de réévaluer l'état de la situation et de rappeler, si nécessaire, aux parties au conflit leur obligation de respecter la population civile.