Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Ex-Yougoslavie : le frère et la soeur se retrouvent après cinq ans grâce à un message Croix-Rouge

20-03-1997 Communiqué de presse 97/10

La semaine dernière, au bout de cinq années de silence angoissant, une femme en Croatie a découvert grâce à un message Croix-Rouge que son frère était en vie.

Celui-ci, un Serbe vivant en Croatie, s'était enfui de chez lui en 1991 à l'approche de la guerre. Il s'était installé plus tard en Bosnie-Herzégovine, dans la région de Banja Luka. Sa sœur, une femme d'âge moyen, mariée à un Croate et habitant un petit village proche de la frontière avec l'ancien Secteur sud, avait décidé de rester sur place. Ils ont ainsi perdu toute trace l'un de l'autre.

Il y a quelques jours, elle a eu la surprise de recevoir la visite de l'une des équipes mobiles du CICR basée à Knin, qui lui a remis un message Croix-Rouge écrit par son frère. Il la rassurait, disant qu'il était en vie et voulait entrer en contact avec sa famille.

Les communications se sont nettement améliorées depuis le retour de la paix en ex-Yougoslavie et de nombreuses familles déplacées ont pu renouer les liens avec leurs proches par les moyens normaux. Toutefois, le réseau d'échange de messages Croix-Rouge reste vital pour les habitants des régions isolées, notamment les personnes âgées qui ne peuvent sortir de chez elles. En outre, la présence du CICR assure une certaine protection dans des régions où des minorités sont toujours dans une situation vulnérable.

Pendant la seule année 1996, le CICR a assuré la transmission de plus de 370 000 messages Croix-Rouge en relation avec l'ex-Yougoslavie. Plus de 18 millions de messages ont été traités depuis 1991, en étroite coopération avec des Sociétés nationales et la Croix-Rouge locale, ce qui représente la plus vaste opération de ce type depuis la Seconde Guerre mondiale.