Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Le secrétaire général des Nations Unies au CICR

02-10-2000 Communiqué de presse 00/35

Genève (CICR) – Le secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a effectué le 2 octobre une visite au siège du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour une réunion de travail avec le président du CICR, Jakob Kellenberger, et d'autres hauts représentants de l'institution. Divers sujets d'intérêt commun aux deux organisations ont été abordés à cette occasion.

La sécurité du personnel humanitaire figurait parmi les problèmes essentiels examinés au cours de la rencontre. Le président Kellenberger a exprimé toute sa sympathie et a assuré M. Annan de sa solidarité en relation avec le meurtre, le mois dernier, de quatre collaborateurs du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés à Timor-Ouest et en Guinée.

MM. Annan et Kellenberger ont discuté de l'importance pour les Nations Unies et le CICR de maintenir des liens étroits et de coordonner leurs activités sur le terrain. Ils ont mis l'accent sur les mandats respectifs des deux organisations en matière d'assistance et de protection des personnes déplacées à l'intérieur de leur pays. Ils ont également analysé les recommandations essentielles formulées dans le rapport, récemment publié, du Groupe d'étude sur les opérations de paix des Nations Unies. M. Kellenberger a affirmé à M Annan que le CICR souhaitait toujours coopérer avec les organismes du système des Nations Unies, tout en maintenant son indépendance et son identité propre.

M. Kellenberger a saisi cette occasion pour informer M. Annan des négociations en cours sur l'adoption d'un troisième protocole additionnel aux Conventions de Genève, instaurant un emblème additionnel. Enfin, les deux hommes ont échangé leurs points de vue sur la situation au Sahara occidental et en Irak.