Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Séisme en Afghanistan : de l'urgence au relèvement

04-03-1998 Communiqué de presse 98/09

Les équipes de la Croix-Rouge basées à Rostak ont achevé leurs distributions de secours d'urgence aux villages les plus affectés par le récent tremblement de terre survenu dans la province de Takhar, en Afghanistan.

Utilisant tant les largages que l'acheminement par hélicoptères, camions et caravanes d'ânes, la Croix-Rouge a fourni plus de 250 tonnes de tentes, de couvertures et d'autres secours indispensables aux survivants des 14 villages considérés, dès le début, comme ayant le plus souffert de la catastrophe.

" Les mauvaises conditions météorologiques et le terrain difficile ont fait de cette opération logistique la plus complexe que nous ayons connue depuis des années " , a déclaré Éric Grand D'Hauteville, responsable du CICR à Rostak. " Lorsque le temps s'y prêtait, nous avons pu faire appel à toute la technologie moderne disponible ; à d'autres moments, la seule possibilité était d'utiliser les ânes pour transporter les secours. "

La Croix-Rouge, qui a travaillé en étroite coopération avec les autres organisations présentes sur place — notamment les Nations Unies, responsables des vivres, et Médecins sans frontières, qui couvre les besoins médicaux —, prévoit maintenant de réduire progressivement son opération. L'accent sera désormais placé sur le renforcement du Croissant-Rouge afghan dans la région et sur la fourniture, aux survivants du séisme, d'objets tels que des outils agricoles pour leur permettre de retrouver une certaine autosuffisance.